mercredi, 28 juillet , 2021

Cuidam : lutter contre le harcèlement au travail

La start-up de la semaine est Cuidam. Marie Sallaberry, cofondatrice de Cuidam nous a accordé une interview sur sa plateforme de lutte contre le...

Les derniers articles

L’importance du management bienveillant en entreprise

Certains seront peut-être surpris, mais oui, “management” et “bienveillance” sont bel et bien compatibles. Exit le management à l’ancienne, la rigidité et le contrôle. Aujourd’hui, pour le bien-être des équipes et leur réussite au travail, il est primordial de manager avec bienveillance. 

Pourquoi est-il primordial de manager avec bienveillance ? 

Manager avec bienveillance est un remède radical contre le stress des employés, mais aussi contre leur démotivation. Parce que l’un de va pas sans l’autre. Dans l’article “Biologie de la motivation”, publié en 2004, des chercheurs démontrent le lien biologique entre stress et motivation. En effet, en situation de stress, un déséquilibre du système sympathique vient diminuer le taux d’acétylcholine, le neurotransmetteur qui facilite la motivation. Un mal bien visible dans les entreprises françaises lorsque l’on sait que la consommation d’anxiolytiques est à son paroxysme dans l’hexagone, et que le taux de motivation y est le plus bas d’Europe. 

Pour le bien de l’entreprise comme des salariés, il est donc primordial aujourd’hui de laisser enfin place à un management bienveillant. Et l’exercice se révèle être assez simple. Manager avec bienveillance, c’est écouter, parler, regarder, aider. Partager et générer des émotions positives, aussi. Et ce sans pour autant exclure une caractéristique non sans importance dans le rôle du manager : l’exigence. 

4 conseils pour être un manager en or

Pour établir un climat propice à la motivation, à la réussite et à la fidélité, il est donc indispensable de manager avec bienveillance. Mais parce que cela n’est pas inné pour tous, on vous glisse quelques conseils pour devenir un manager en or. 

S’adapter à chaque salarié.

Chaque employé est différent. Par sa vie privée, par son âge, par son caractère ou encore par son type de poste. Il est donc capital de travailler “sur-mesure” avec chacun des salariés. Certains peuvent avoir besoin d’un cadre et de règles strictes. D’autres de plus d’autonomie. Pour manager avec brio, le tout, c’est de s’adapter. 

Écouter ses collaborateurs. 

Savoir écouter est sans doute l’une des plus grandes qualités qu’un manager puisse avoir. Si l’équipe est encouragée à s’exprimer librement, et qu’elle ose le faire, un véritable lien de confiance pourra être créé entre les deux parties. Et avec cela, une diminution du stress des employés. 

Gratifier ses employés. 

Dès lors qu’un salarié remplit ses tâches avec brio, il est on ne peut plus important de le lui faire savoir. La reconnaissance et la gratitude apportent un ensemble d’émotions positives, indispensables au bien-être de l’employé et donc à sa réussite au sein de l’entreprise. 

Demander une formation. 

Et oui, devenir un bon manager n’est pas toujours aussi simple qu’on le pense. Alors pour pouvoir manager avec bienveillance, il est parfois judicieux de suivre une formation de quelques heures, voire de quelques jours quelques jours. Elle permettra d’apporter les clefs et les outils pour un management bienveillant. 

Pour manager avec bienveillance, un nombre infini de facteurs sont à prendre en compte. Tout autant que le nombre de moyens possibles à mettre en œuvre. Être à l’écoute, positif et motivant est indispensable pour manager avec bienveillance. En somme, placer l’humain au centre de ses préoccupations. 

Margot Pyckaert

Latest Posts

Share via