samedi, 17 avril , 2021

Au moins 1 jour de télétravail semaine pour conjuguer performance et qvt

D’après un sondage réalisé par Génie des Lieux, 75% des Français souhaiteraient fonctionner avec un jour de télétravail par semaine au minimum. Ce cabinet...

Les derniers articles

Quels collègues seraient les personnages de Mary Poppins ?

Récemment nous nous sommes posé cette question : “comment seraient certains personnages de fiction s’ils ou elles étaient nos collègues de travail ? Ça nous a donné l’idée d’une série d’articles, qui démarre avec le film qui nous a inspiré notre nom : Mary Poppins. 

Alors qu’on se le dise, nous n’avons pas tiré nos conclusions de nulle part. Les analyses des personnages s’inspirent des 16 types de personnalités, formulés pour la première fois par le fondateur de la psychologie analytique Carl-Gustav Jung

Bert : l’inspirateur (ENFP)

Mary Poppins Bert

Difficile d’oublier le ramoneur enjoué et attachant, compagnon d’aventure de Mary Poppins. Bert est chaleureux et du genre enthousiaste, il est, comme ses acolytes ENFP, plutôt du style brillant et plein de potentiel. Comme il vit dans le monde des possibles, il se passionne pour beaucoup de sujets. Un comportement enthousiaste qui ferait de lui un collègue qui a la capacité de motiver et inspirer les autres. 

Bert s’intéresse à beaucoup de choses. D’ailleurs les personnes de sa personnalité ont tendance à développer de nombreux talents. En réalité, si quelque chose les intéresse, il y a fort à parier qu’ils deviendront bons dans ce domaine. Si l’on se penche sur le film Mary Poppins, Bert est un peu le personnage “couteau suisse”. Il dessine, danse, exerce le métier de ramoneur… En réalité, un ENFP comme Bert exercera probablement plusieurs carrières dans une vie. Mais si certains pensent que toutes ces activités qui n’ont en apparence rien à voir les unes avec les autres s’apparentent à de l’incohérence ou de l’instabilité chez le personnage, ils ont tout faux. Quoi qu’un ENFP comme Bert décide de faire, il y a une cohérence : il suit son système de valeurs. Des valeurs dont ils ont un sens aigu et qui dictent leurs actions dans tous les domaines. 

Mary Poppins : l’enseignant (ENFJ)

Mary Poppins

Les personnes comme Mary Poppins sont des personnes charismatiques, passionnées et résolument tournées vers les gens. Ce sont des leaders nés. Appelées aussi les “protagonistes” (ENFJ) les personnes dotées de ce type de personnalité sont bienveillantes et se soucient des autres. Mais surtout, cette personnalité est capable de voir le potentiel des gens et faire ressortir le meilleur d’eux. Ce sont ceux qui pourraient devenir coachs, politiciens ou enseignants, s’ils ne le sont pas déjà. 

Ce sont de fortes personnalités, qui tirent une grande satisfaction à faire bouger les choses pour les autres. Pour eux, il faut que les choses soient organisées, sans ambiguïté. C’est aussi à cause de cette exigence que Mary Poppins pourrait avoir une légère tendance à être difficile si elle était manager. Mais on lui pardonne, car elle a des capacités relationnelles hors du commun. Comme les autres ENFJ, elle est capable d’amener les gens à faire exactement ce qu’elle souhaite. Mais elle n’est pas manipulatrice ni intéressée. Elle est du genre à garder ses propres opinions pour elle, si cela devait interférer avec sa mission de faire ressortir le meilleur des autres. Sa mission : être catalyseur du changement chez les autres. 

George Banks : le gardien (ESTJ)

Mary Poppins George

Père de famille et banquier dans le film Mary Poppins, le personnage de George Banks appartient au type de personnalité ESTJ , les gardiens. Il est garant de la tradition et de l’ordre. Son monde est celui des faits et du concret. Pour lui tout doit se passer de façon bien réglée et selon des règles. Les personnes comme Georges sont attachées aux traditions. Il respectent les lois et suivent un système de normes. Pour Georges, les autres doivent respecter le même système et les mêmes règles que lui. Si ce n’est pas le cas, il aura tendance à faire preuve d’incompréhension, voire d’impatience. 

Avec cette petite tendance à la rigidité et le sens poussé du détail, il peut se perdre dans des considérations futiles et perdre de vue la globalité d’un projet. De même, il doit faire attention à ne pas “écraser” les autres avec son système de croyances, mais apprendre à accepter les points de vue et les contributions des autres. En valorisant la logique face aux sentiments, il peut parfois manquer de tact et de sensibilité émotionnelle. Enfin, face au stress, un collègue comme Georges aura du mal à s’exprimer, lui d’ordinaire si à l’aise verbalement. Il aura tendance à se sentir incompris et se mettre à l’écart. 

Winifred Banks : l’aventurière 

Mary Poppins Winifred

Winifred, comme les personnes du type aventurier (ISFP), vit dans le monde du possible. Son propre système de valeurs lui est très important. A tel point qu’elle a tendance à se rebeller contre tout ce qui peut aller à son encontre. C’est comme cela qu’on la découvre suffragette dans le film Mary Poppins. Comme collègue, elle serait celle qui a choisi une carrière qui lui permet de travailler en même temps sur ses objectifs personnels.

Plutôt réservé, un collègue de la personnalité de Winifred sera un peu difficile à cerner. Elle garde ses croyances et opinions pour elle-même ou son entourage très proche. Elle fait preuve de douceur et de sensibilité avec les autres, d’ailleurs, leur bien-être est important pour elle. Un collègue ISFP comme Winifred rendra service si elle veut plaire. Diriger ou contrôler ne l’attire pas du tout. Mais à l’inverse n’aime pas non plus être dirigée ou contrôlée par d’autres. Avec un caractère introverti, elle a souvent besoin de moments à part seule pour pratiquer l’introspection.

Mélanie Le Guen

Latest Posts

Share via