lundi, 25 octobre , 2021

Cuidam : lutter contre le harcèlement au travail

La start-up de la semaine est Cuidam. Marie Sallaberry, cofondatrice de Cuidam nous a accordé une interview sur sa plateforme de lutte contre le...

Les derniers articles

Thé ou café à la pause : un choix qui n’est pas sans révéler notre personnalité

Une pause entre collègues permet de recharger les batteries. De nombreuses entreprises ont ainsi institutionnalisé ce moment de repos ou de ressourcement, en aménageant un petit coin cuisine ou un bar. Dans d’autres, les salariés doivent se contenter d’un distributeur de boissons ou d’une bouilloire. Toujours est-il que se retrouver autour d’une boisson chaude invite à la convivialité. Les salariés en télétravail sont d’ailleurs nombreux à regretter ce moment en petits groupes, où l’on parle de tout et de rien, en oubliant le travail pour quelques minutes précieuses. Concernant le choix de la boisson, il y a, comme souvent, les adeptes du thé et ceux du café. Les clivages sont parfois à ce point marqués qu’on pourrait penser que la préférence pour l’une ou l’autre de ces deux boissons tient de la philosophie de vie ou révèle notre personnalité

Café contre thé : le match

Près de 90 % de la population française boit du café, selon les statistiques. C’est d’ailleurs la boisson la plus consommée en France, après l’eau en bouteille. Autant dire que le match n’est pas très équilibré et que les buveurs de thé sont largement en minorité. Il semblerait cependant qu’ils gagnent du terrain ces dernières années. La réputation santé du thé vert n’est sans doute pas étrangère à cette nouvelle mode.

Les consommateurs de thé sont surtout des consommatrices. Le café, quant à lui, continue de véhiculer une image de puissance, d’énergie et de force qui plaît beaucoup aux hommes. Est-ce à dire, d’ailleurs, que le café serait moins bon pour la santé que le thé vert ? Pas exactement, puisque la caféine stimule l’attention, ce qui est parfait quand on veut se plonger dans un travail intensif. De même, le café est réputé pour être efficace contre les maux de tête.

Le thé, à l’inverse, est l’allié de la ligne, ce qu’apprécient les femmes que leur travail contraint à une forme de sédentarité. Il aide aussi à la détente, entre autres vertus.

Thé ou café collègues

Café ou thé : une question de personnalité ?

Y aurait-il des personnalités plus portées sur la consommation du thé et d’autres sur celle du café ? Les raisons sont parfois plus terre à terre et certaines personnes ont du mal à supporter le café, qui leur provoque des insomnies, voire des palpitations ou une nervosité excessive. 

Ce sont d’ailleurs en partie ces effets stimulants que recherchent les grands buveurs de café, ceux qui ont du mal à se réveiller le matin au travail ou qui craignent de s’endormir après le repas de midi. Le café est ainsi associé à l’image du manager efficace et productif, à la personnalité électrique.

A l’inverse, les consommateurs ou consommatrices de thé recherchent souvent la détente que procure cette boisson millénaire riche en théanine, un acide aminé favorisant la relaxation, sans pour autant induire de somnolence.

Rituel café ou rituel thé ?

Le café au bureau a une longue histoire derrière lui et sa préparation aussi. Après le café en poudre, souvent décevant, on a vu apparaître les machines permettant la préparation de l’expresso. Aujourd’hui, elles sont souvent détrônées par la mode des machines à capsules, bien pratiques quand on doit préparer rapidement une boisson de qualité, qui ressemble véritablement à un café. 

Quant aux amateurs de thé, ils en sont souvent encore aux infusettes, mais il faut avouer que les fabricants rivalisent d’inventivité pour nous séduire, avec des mélanges créatifs ou un conditionnement en sachets de mousseline. Il y a enfin les puristes, qui apportent leur passoire à infuser et leur mug à thé, pour préparer des feuilles entières. 

Deux cultures au bureau, et pour ainsi dire, deux modes de vie.

Antonia Weber

Latest Posts

Share via