mercredi, 28 juillet , 2021

Cuidam : lutter contre le harcèlement au travail

La start-up de la semaine est Cuidam. Marie Sallaberry, cofondatrice de Cuidam nous a accordé une interview sur sa plateforme de lutte contre le...

Les derniers articles

Se créer une vraie pause déjeuner en télétravail

Pourquoi prendre le temps d’une pause déjeuner en télétravail ? Avec le déploiement du télétravail, les salariés se retrouvent plus fréquemment à travailler à la maison. Avantages VS Inconvénients, cela ne sera pas le débat du jour. Concentrons-nous plutôt sur ce rituel sacré et bien français qui coupe la journée de travail en deux : le fameux déjeuner entre collègues autour d’un bon plat. Au delà de sa fonction sociale, cette pratique nous permet de faire une véritable coupure dans la journée de travail, de nous ressourcer et d’entamer la fin de journée avec un nouvel élan.

Mais comment faire une vraie coupure dans sa journée quand on est tout.e seul.e à la maison ? Voici quelques astuces pour mettre en place, ou conserver une vraie pause le midi, et être efficace le reste de la journée.

Quand on pense pause déjeuner en télétravail, on oublie :

Je n’ai pas le temps de m’arrêter, je saute le repas :

Même si la pratique du jeûne est tendance, en travaillant, vous avez besoin de nutriments pour que le cerveau fonctionne correctement. Un repas équilibré peut être très basique, une potion de protéines, un peu de féculents et des légumes crus et cuits à volonté. Vous pouvez manger une petite quantité et faire un encas pour le goûter.

Je mange en travaillant :

Rien de tel pour gober son déjeuner, manger plus que nécessaire et passer des heures à mal digérer, en mobilisant votre énergie au passage ! Quand on digère, c’est jusqu’à 80% de notre énergie qui est utilisée !

pause déjeuner en télétravail

Je grignote des saletés en attendant et je repousse le déjeuner :

Nous sommes calés sur le rythme du soleil, et notre corps est programmé pour sécréter des hormones et des enzymes digestives à certaines heures. Un déjeuner après 14h, sera moins bien décomposé, digéré et assimilé par le système digestif… Le moment idéal se situe entre 12 et 14h.

Pour la pause déjeuner en télétravail, on met en place :

Je conscientise ma pause :

Si la matinée a été difficile, vous pouvez pratiquer 5 minutes de respiration consciente pour vous permettre de descendre en tension, et activer le système nerveux parasympathique (celui qui active la digestion et permet la récupération).

Je déjeune dans le calme :

Oubliez les mails, les vidéos sur le smartphone, les mauvaises nouvelles à la TV ou même les discussions agitées. Essayez de vous concentrer sur le repas ! Pourquoi pas écouter une musique agréable, discuter d’autre chose si vous êtes accompagné.e ou simplement profiter du silence et du calme de ce moment.

Je mange du vrai, du bon, du frais :

Autant que possible, évitez sandwichs, plats préparés, junkfood…Essayez de vous cuisiner quelque chose de frais et équilibré si vous avez le temps (ou si vous le prenez !). Cuisiner permet aussi de créer la coupure, une transition entre la matiné et le temps du repas, c’est

un temps pour vous. Le plaisir de manger passe par la vue, l’odorat, les textures, avant le goût…la préparation, c’est déjà se régaler.
Astuces : Si vous manquez de temps, cuisinez une portion supplémentaire la veille au soir ou commandez-vous quelque chose de bon.

Je passe “à table” :

Libérez un espace sur la table principale au besoin, rangez le PC et vos notes. Une bonne posture vous permettra de bien respirer pendant le repas et d’être plus en conscience de l’alimentation.

Je prends le temps, au mini 20 minutes, 30 si possible :

Prendre le temps de bien mastiquer, de goûter les aliments, ce qui assure une meilleure digestion et aussi la sensation de satiété. Une bouchée devrait être machée entre 15 et 30 fois, et oui !!! Comptez, ce n’est pas si difficile !

Une pause déjeuner en télétravail avec les collègues à distance :

Si la solitude vous gagne, la nostalgie du plat du jour au resto du coin, organisez-vous un repas en visio avec vos collègues. Essayez de respecter les conseils précédents, tout en profitant de ce temps d’échange !

Le méga bonus pour faire une vraie coupure avant de reprendre le travail : la micro sieste de 10 minutes !
Récupération assurée, et vous voilà mobilisé pour l’après-midi.

Certaines de ces astuces paraissent simples mais demandent une action volontaire pour être mises en place. Instaurer un rituel autour du déjeuner, même étape par étape, vous apportera des bénéfices immédiats sur la gestion du stress et de la pression, et vous permettra d’avoir une meilleure énergie pour le reste de la journée.

Clémentine Willot Naturopathe Sophrologue

Latest Posts

Share via